Je pars...

Publié le par ileauxnattes

 

Passage partiel .......

 

 

Je décide donc de m'esbigner après la réception d'un mail d'une cousine germaine, mais tellement éloignée par les kilomètres. Dans son texte, elle m'informait qu'elle allait marier son dernier fils, le troisième samedi de septembre. Me précisant aussi qu'elle ne rêvait plus de ma venue... même invité une énième fois elle n'avait aucun espoir que je sois enfin son visiteur. Il est vrai que depuis trente-cinq ans, légèrement fourbe je réponds chaque année : « que mon arrivée est imminente » et que je me prépare intellectuellement à décoller ! 

Ma décision est donc tombée. J’ai envie de surprendre, de tirer la sonnette lorsque l'on ne m'attend plus, de faire le grand écart Europe–océan Indien, puisque là, dans cet avion long-courrier, je vole vers l'île de la Réunion...
À l’échelle du globe, ce n'est qu'un îlot dans l'océan Indien. Il est loué et vanté par les agences et les guides touristiques et tous ceux qui en reviennent. Il me fait donc rêver.De plus, juste à côté, presque accessible à la nage quand on regarde la mappemonde... il y a là sa « grande sœur », cette intrigante et immense île de Madagascar, qui m'attire depuis si longtemps avec ses Baobabs mystérieux... dont je suis amoureux depuis l’enfance.  Encore eux !

 

vue du satellite 1

 

Publié dans Préambule...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article